Ravitaillement du van

Veuillez patienter
Top

En tant que créatrice de contenu sur Internet, et qui plus est Streameuse sur Twitch, la connectivité est un sujet qui revient régulièrement dans les questions que l’on me pose.

 

Voici quelques pistes pour vous aider à y voir clair en fonction de votre utilisation et de vos besoins en téléphonie / 4G.

En Europe

Si vous voyagez en Europe, renseignez-vous si votre forfait comporte du roaming pour les pays de l’Union Européenne.  

En effet, lors de mes voyages en Norvège, Italie et Hongrie, je n’ai eu aucun supplément ou forfaits à changer pour avoir de la 4G. Il en est souvent de même pour ce qui concerne les appels et les SMS. 

Vous pouvez trouver les infos sur votre forfait actuel directement dans votre compte client ou en appelant votre opérateur. Si votre forfait comprend tout ça, parfait, vous n’aurez pas à trop réfléchir ! 

Si au contraire il ne fonctionne qu’en France, vous aurez plusieurs solutions qui seront valables si vous partez hors EU.

Europe & International

Dans un premier temps, je vous conseille de passer par des messageries comme whatsapp pour passer vos appels ou envoyer des messages. Comme ça vous êtes sûrs que personne d’un côté comme de l’autre n’aura de dépassements à cause d’un SMS surtaxé.

N’oubliez jamais quand vous arrivez dans un pays, de couper vos données itinérantes tant que vous n’avez pas mis en place votre nouvelle connexion internet sans quoi vous vous retrouverez avec des factures astronomiques très rapidement. Quelques minutes peuvent suffire à vous faire un dépassement d’une centaine d’euros.

Je vous conseille de le faire dès que vous quittez la France comme ça vous êtes sûrs de ne pas avoir de mauvaises surprises. 

Vous pourrez les réactiver une fois la carte SIM du pays mise dans votre téléphone. 

CARTE SIM

Dans la majorité des pays (c’est bien de se renseigner avant, tout de même), vous aurez des boutiques d’opérateurs téléphoniques directement à votre arrivée à l’aéroport qui vous proposeront des forfaits à durée limitée avec plus ou moins de DATA en fonction de votre besoin.

Ils sont souvent un peu plus chers que si vous passez par une boutique classique directement en ville.

Cependant, ils ont l’habitude des touristes et les forfaits sont adaptés aux besoins de ces derniers.

Selon le pays vous aurez aussi la possibilité de passer par des boutiques locales qui sont souvent moins chères mais pensez bien à vous renseigner si c’est possible d’obtenir un forfait à durée limitée avant.

Si vous êtes plusieurs vous pouvez toujours mettre cette SIM dans votre boîtier nomade wifi (à condition qu’il fonctionne à l’étranger).

moins cher et bonne connexion

Il faut changer sa carte SIM et se renseigner en amont

E-SIM

Comme son nom l’indique, c’est une carte SIM virtuelle, qui ne nécessite donc pas d’envoi et qui va vous permettre d’obtenir un certain nombre de GIGA en fonction du pays. Exemple : Holafly

pratique et rapide

parfois plus coûteuse selon les destinations, et ne fonctionne qu’avec les téléphones récents

Si vous hésitez entre les opérateurs je vous conseille le site NPERF  où vous allez pouvoir directement choisir le pays et voir la couverture des différents opérateurs.

Concernant le matériel, je ne saurais que vous conseiller la marque Netgear qui propose toute une gamme de boîtiers haute performance qui fonctionnent à l’étranger.

 

 

Louer un boitier WIFI

Vous pouvez également louer un boîtier wifi que vous recevrez avant de partir. Il aura en général une date d’activation et une date de fin avec un certain nombre de DATA en fonction du pays où vous allez.Cela permet de se connecter à plusieurs et d’utiliser son ordinateur/tablette avec.

C’est une solution que j’ai personnellement utilisée au Japon et en Thailande. Mais je me suis quand même plus « retrouvée » dans la solution carte SIM à l’aéroport.

Le site glocal me, my webspot ( ) ou encore IZIWIFI sont de bons exemples de ce type de boîtiers à louer.

mobilité et déjà prêt avant de partir

parfois les prix un peu cher et l’appareil a une batterie qu’il faut penser à recharger

WIFI PUBLIC

Vous pouvez aussi décider de partir sans aucune de ces solutions et d’utiliser le wifi public. C’est plus économique, mais pas toujours facile pour retrouver son chemin ou communiquer, mais ça reste un choix que beaucoup font ! 

Attention cependant à ce que vous faites sur un Wifi public (Administratif par exemple), beaucoup ne sont pas securisés et vos informations peuvent être facilement interceptées. 

Ne coûte rien

Vous serez dépendants du wifi public et ne pourrez pas toujours avoir accès à internet

LIVE STREAMING

Celui-là est un peu spécial, car il concerne les personnes qui veulent faire du « live stream » comme moi avec le même type de matériel. 

Si vous passez par téléphone, pour par exemple faire un live twitch, pensez à prendre un forfait avec beaucoup de DATA car streamer consomme beaucoup. Selon la durée de votre stream, cela peut aller de 3 à 8 Giga par live.

Si vous souhaitez faire l’acquisition comme moi de ce que l’on appelle un backpack qui est une mini régie portative, sachez que dans mon cas j’ai une connexion illimitée monde qui m’est fournie par mon sponsor Unlimited IRL / live U via 4 boîtiers qui fonctionnent avec mon live U solo pro qui m’offrent une connexion illimitée pour streamer partout dans le monde. 

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à aller voir mon article sur mon matériel de stream IRL juste ici.



Dans la majorité des cas l’internet et la téléphonie restent un coup à prévoir dans votre budget, car selon les pays cela coûte plus ou moins cher. 

À vous de déterminer quels sont vos besoins en fonction du temps que vous restez sur place.