Ravitaillement du van

Veuillez patienter
Top

Ici, je vais vous expliquer dans les grandes lignes comment préparer un voyage.
Le but n’est pas de trop rentrer dans les détails, mais plutôt de vous donner une trame de comment, selon moi, on organise un voyage en ayant une vision globale.
Pour chaque thème, vous pourrez parfois vous référer à un article dédié si vous voulez en savoir plus !

Je précise ici que même si je voyage en van sur une longue durée, ces conseils sont applicables pour des aventures « plus classiques », lors de vos vacances annuelles par exemple.

Le budget

En priorité, il va falloir que vous définissiez votre budget.
En effet, ce dernier va driver une grande partie de votre préparation, durée, transport, lieu de destination… 
Votre budget, c’est savoir combien vous pouvez mettre pour vos vacances.
Une fois que vous avez ce chiffre vous allez pouvoir commencer à vous pencher sur votre destination.

Dans ce cas, vous avez deux possibilités :

Vous avez un pays en tête, le pays de vos rêves et vous n’êtes pas ouverts à en visiter un autre (du moins pour le moment).

Dans ce cas, votre budget déterminera la durée sur place et vous ferez plus ou moins de concessions en fonction de cela.

Vous êtes dans le cas où vous avez juste envie de voyager quelque part.

Vous pourrez alors choisir un pays qui vous permettra un voyage plus long, ou de meilleures prestations et activités par exemple.

Qu’importe le cas de figure, il va falloir vous renseigner sur le coût général de ce pays pour un voyageur ce qui implique de se renseigner sur :

Si vous n’êtes pas flexible sur les dates, je vous conseille de vous y prendre au minimum 6 mois à l’avance. 

Si au contraire vous êtes flexibles, n’hésitez pas à regarder les périodes qui profitent d’un afflux touristique plus calme tout en ayant une météo clémente. 

De mon expérience, je suis allée plusieurs fois au Japon vers octobre/novembre. Les billets m’ont coûté environ 600 euros aller-retour. 

La nature y était magnifique, car très colorée par l’automne et pourtant tout était moins cher, car ce n’était pas la période des fleurs de cerisier. 

Nous avons juste eu 2-3 jours de pluie, mais cela n’avait pas d’importance pour nous de subir un peu de grisaille. 

Partir un peu hors saison est le meilleur moyen d’économiser parfois plusieurs centaines d’euros.

Le prix moyen du logement en fonction du degré de confort que vous souhaitez. Un dortoir ne coûte pas le même prix qu’un Airbnb, ou un hôtel. 

Allez-vous cuisiner ou voulez-vous manger au restaurant ?

Combien coûte un ticket de métro, le train, le bus ou encore l’avion si vous comptez vous déplacer dans le pays ? 

Quel montant pour une location de voiture ? Ou un camping-car ? 

Si vous optez pour ce dernier, cela change le budget logement et transport, mais dans ce cas, renseignez-vous sur le prix de l’essence et sur les infrastructures dédiées au camping-car.

Le prix des activités que vous souhaitez faire. 

Exemple : vous rêvez de faire de la plongée lors de vos prochaines vacances, renseignez-vous sur le prix que cela peut coûter en fonction de la destination. 

Pas la peine de passer en revue toutes les activités, car vous aurez un budget dédié à ça.

De manière générale, il y a énormément de sites qui vous permettent de comparer rapidement le coût de la vie en fonction des pays, et de déterminer si c’est une destination « plutôt chère » ou « plutôt abordable » selon vous.

En plus de tout cela, il ne faudra pas oublier de garder de la marge pour prévoir un budget « plaisir » pour tout ce qui pourrai sortir du cadre que vous avez posé.
Mais aussi un budget « imprévu », si jamais vous devez avancer des frais à la pharmacie par exemple.
N’oubliez pas aussi de vous renseigner sur votre couverture et ce qu’elle offre comme prestations lorsque vous voyagez.
Peut-être sera t’il intéressant d’en prendre une pour avoir l’esprit tranquille mais cela à un prix. On en parle un peu plus bas.

 

L'itinéraire

Une fois que vous avez fixé votre budget, choisi une destination en fonction de cela, vous allez pouvoir vous pencher un peu plus sur votre itinéraire qui sera sans doute lui aussi déterminé en fonction de ce critère.

Soit vous restez dans une seule ville et dans ce cas vous allez pouvoir cibler des quartiers qui vous plaisent, faire quelques recherches dessus et prendre votre logement en fonction de cela.
Soit vous avez choisi de visiter un peu plus. A ce moment-là vous allez définir des étapes de voyage.

 

Un conseil : n’en faites pas trop ! 
Trouvez un juste-milieu pour que vos vacances ne se transforment pas en une course sans fin.
Cela dépend de chacun, mais je sais que les premières fois où j’ai voyagé, j’ai voulu trop en faire, visiter beaucoup trop d’endroits dans un temps réduit.
Définissez les choses qui vous semblent incontournables et les choses secondaires à faire si vous en avez le temps et l’envie.

Beaucoup de sites référencent des itinéraires tous faits si vous êtes du genre à vous laisser porter totalement, ou qui peuvent servir de base si vous êtes plutôt inexpérimentés dans cet exercice. 

Je pense notamment au site Best itinérary  qui propose une multitude d’itinéraires accessibles faits par la communauté. Si vous avez le budget, vous pouvez faire faire un itinéraire sur mesure par les équipes du site.

N’en faites pas trop !

Les papiers & les vaccins

Le moment le moins fun de tout voyage, mais obligatoire, il va falloir vérifier quels sont les prérequis pour pouvoir rentrer sur le territoire que vous allez visiter.

Votre priorité si vous allez hors Europe, c’est un passeport valide qui n’est pas dans ses 6 derniers mois de validité (aux risques de vous faire refuser l'entrée).

 

Vous le savez peut-être, mais il est aujourd’hui parfois très long d’obtenir le rendez-vous en mairie pour le passeport, alors ne traînez pas et surtout n’hésitez pas à le faire dans de plus petites mairies que celles des grandes villes, ça vous fera gagner du temps. 

Un coup de fil dans différentes mairies à distance raisonnable de chez vous vous permettra de connaître les délais d’attente et ainsi de choisir celle qui vous convient le mieux.

Dans une grande majorité des cas, le passeport vous suffira en termes de papier pour rentrer sur le territoire pour une durée de 3 mois en moyenne, mais il y a pas mal d’exceptions qui vont demander des démarches en plus, même en tant que simple touriste.

 

Par exemple : Le Canada demande de remplir en amont l’AVE, les USA demandent un ESTA et certains pays peuvent même demander un VISA.

 

Il est donc primordial de se rendre sur le site officiel du gouvernement ( https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/ ) pour avoir accès à toutes les démarches.

 

Vous sélectionnez le pays, et ensuite, vous allez sur « Entrée/séjour » pour trouver les sites officiels du pays concerné et les démarches à suivre.

 

Je ne le dirai jamais assez, faites tout cela le plus tôt possible dès que vous avez vos dates pour vous éviter du stress inutile voire même une annulation totale du voyage.

Selon votre destination, aucun vaccin ne vous sera demandé, certains pourront vous être conseillés et certains seront obligatoires.

 

Comme pour les démarches administratives, je vous conseille de vous rendre sur le site du gouvernement  de choisir votre pays de destination, et d’aller sur la section santé.

 

Si vous prévoyez comme moi de faire un tour du monde ou plusieurs pays, je vous conseille de prendre directement rendez-vous avec un centre de parasitologie près de chez vous. Ainsi, vous pourrez dire les pays où vous allez vous rendre, et un médecin spécialisé s’occupera de vous conseiller sur ce que vous devez faire et sur les différentes maladies susceptibles de croiser votre route.

C’est un enchaînement parfait, car si on parle de maladie, on parle forcément… D’assurance !

La couverture à l’étranger c’est un point à ne pas négliger car même si vous faites un petit séjour, le moindre accident à l’étranger, selon le pays où vous êtes peut prendre des proportions financières assez importantes.

 

Il est donc primordial de voir votre degré de couverture là où vous allez.

Plusieurs options se présentent à vous :

 

  • Voyez directement avec votre assurance santé, ce qu’elle propose et comment vous pouvez être couvert en cas de pépins (surtout aux USA et Canada).
  • Les cartes bancaires, notamment celles de la gamme de chez fortuneo mon sponsor, par exemple, peuvent vous offrir une couverture à l’étranger. La carte GOLD étant souvent un bon compromis pour les voyageurs. N’hésitez pas à vous référer à la notice d’assurance ou à appeler pour en savoir plus.

  • Les assurances comme Chapka , entièrement dédiées aux voyageurs court, moyen ou long terme, et même en tour du monde ! Ce sont des assurances spécifiques où vous allez pouvoir choisir votre cas de figure sur mesure.

Argent, Change et paiement CB

Une fois que vous avez fini de tout programmer et que l’administratif est bouclé vous allez pouvoir commencer à préparer votre valise et de quoi dépenser votre argent sur place.

Là encore, plusieurs options s’offrent à vous, et elles seront guidées par votre destination.

Dans les pays développés, vous allez pouvoir utiliser facilement la carte bleue pour payer vos différents achats, restaurants et activités.

Dans un premier temps, il est important de vous renseigner auprès de votre banque, pour savoir si votre carte sera bien fonctionnelle et prise en charge à l’étranger.

Si c’est le cas, renseignez-vous aussi sur les frais que votre banque applique sur les retraits (sachant que souvent, il y en a forcément par les banques du pays où vous êtes) et les paiements par CB.

Certaines cartes adaptées au voyage permettent de n’avoir aucun frais de paiement par CB à l’étranger (Fortuneo par exemple).

 

Une fois que vous avez toutes ces informations, vous allez pouvoir savoir si vous privilégiez les gros retraits d’espèces sur place ou les paiements par CB.

Si votre carte bleue ne permet pas une utilisation optimale à l’étranger, vous pouvez toujours faire du change avant de partir. 

Cela vous permettra de gérer votre budget plus facilement, mais il faudra bien tout prévoir.

En gros, vous irez dans un bureau de change échanger des euros contre la devise du pays demandé.

Attention, certaines devises nécessitent un approvisionnement spécial. 

Il ne  faut pas hésiter à appeler avant pour savoir combien de temps il faut pour que vous puissiez venir chercher de l'argent.

Le cours de l’argent varie d’un jour à l’autre, donc si vous vous y prenez à l’avance, vous pourrez demander un retrait au moment où c’est le plus intéressant pour vous.

Tant que vous ne transportez pas plus de 10 000 € sur vous pour prendre l’avion, vous n’aurez pas à déclarer quoi que ce soit en douane.

 

Sachez que bien souvent, des bureaux de change sont disponibles dans les aéroports si vraiment vous n’avez pas pu le faire avant, mais ils sont parfois moins intéressants sur les frais (les commissions appliquées par les bureaux). 

Sinon des bureaux de change sont disponibles directement dans les villes sur place.

 

Restez tout de même prudents si vous décidez de prendre tout l’argent pour votre voyage sur vous, pour des raisons évidentes de vol. 

Et si vous avez tout sur vous, compliqué de continuer un voyage sans argent.

 

Je préconise personnellement de faire un peu de change avant le départ, pour arriver avec quelques sous dans les poches, et idéalement de faire des retraits ou de payer par carte si c’est possible sur place.

Les expériences de voyageurs

Internet regorge de récits de voyageurs, que ce soit sur des forums, des blogs, des pages ou même des Discord comme le mien.
C’est en échangeant avec les autres et en voyant tout un panel d’aventures plus ou moins joyeuses vécues que vous aurez une vision globale de là où vous partez, avec souvent beaucoup de conseils avisés !
Ne vous laissez pas trop impressionner par les gens qui vous parlent “en mal” d’un pays alors qu’ils n’y ont jamais mis les pieds.
Écoutez ceux dont l’expérience fait foi de leur connaissance du terrain.

Il ne vous reste plus qu’à préparer votre valise.
D’ailleurs, je vous conseille cet article où je vous donne mes essentiels à emporter en voyage dans son sac.